CITO - MARKETING

En quoi consiste notre travail?

Nous déclarons la guerre aux commerciaux qui proposent sur le Net des vêtements contrefaits et ainsi protégés par le droit des marques.

Les collaborateurs du marketing CITO apportent leur aide aux titulaires de marques en repérant sur Internet les gros vendeurs de contrefaçons, en stoppant les ventes de celles-ci et au final en engageant des poursuites sur le plan civil et pénal.

Notre équipe est composée de professionnels possédant des connaissances informatiques étendues ainsi qu’une expérience de plusieurs années dans la traque des contrefaçons. Nous disposons de connaissances spécialisées sur le mode opératoire des vendeurs de produits contrefaits, nous savons comment ils se camouflent et de quelle façon il est possible de percer à jour ce camouflage.


La vente de contrefaçons sur Internet

Des fabricants de marque notables sont au courant du problème de la contrefaçon. Par le passé, les produits de contrefaçon n’étaient vendus que dans des bazars situés dans des régions touristiques - Internet a cependant révolutionné les canaux de distribution de tous les vendeurs. Acquérir sur Internet des produits contrefaits n’a jamais été aussi simple qu’aujourd’hui.

Par le biais de boutiques en ligne et de grands portails connus, toute personne intéressée peut avoir accès à des répliques d’articles bon marché. Conséquence pour les fabricants de marque respectifs : une baisse de leur chiffre d’affaires et leur nom souillé par une qualité honteuse.

De nos jours, les contrefaçons sont vendues aussi bien dans les boutiques en ligne que sur la propre adresse Internet ainsi que sur différents portails tels que eBay, Amazon, les petites annonces et via les applications.


Les vendeurs de contrefaçons sont désormais présents dans de nombreuses couches de la société. Des femmes au foyer qui proposent des articles contrefaits sur différents portails en prenant prétexte de vouloir vendre des « souvenirs de vacances » jusqu’aux boutiques en ligne professionnellement établies.


L’audace des vendeurs de contrefaçons va maintenant, pour un grand nombre d’entre eux, jusqu’à réaliser la vente en utilisant leur nom réel – et cela dans des volumes commerciaux élevés.


D’autres sont plus professionnels et se cachent derrière l’anonymat d’Internet, souvent en utilisant une adresse IP masquée. Mais là aussi, de nombreuses erreurs sont commises, parfois même plusieurs simultanément. Grâce à l’expérience que nous avons acquise dans ce domaine, nous savons comment susciter la confiance de ces vendeurs et les attirer dans des pièges.

Vous voulez en savoir plus sur nos prestations et méthodes? Alors cliquez ici.